Débuter en Autohypnose : Ce qu'il Faut Savoir

20 Juil 2022 Élodie Marchetti Hypnose

Parvenir à atteindre l’état d’hypnose soi-même est très intéressant, car cette pratique peut être réalisée à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit, sans contrainte géographique et en toute gratuité. Tout comme l’hypnose, l’autohypnose peut nous aider à résoudre un certain nombre de problématiques grâce aux suggestions positives. Voici quelques clés pour faire vos premiers pas en autohypnose.

 

Définir son objectif avant de débuter en autohypnose

Avant de réaliser votre première séance d’autophypnose, il est essentiel que vous définissiez un objectif précis et unique. Votre cerveau doit comprendre quelle est votre réelle intention. Notez que cet objectif doit rester réalisable ! En effet, l’autohypnose n’est pas une pratique tenant du miracle. Elle nécessite que vous soyez lucides sur votre objectif et motivés à l’atteindre. L’autohypnose peut avoir plusieurs buts : arrêter de fumer, reprendre confiance en soi, lâcher prise, se relaxer, trouver le sommeil ou encore se libérer des pensées néfastes.

 

Les étapes à suivre pour une première séance d’autohypnose

Voici les étapes essentielles à respecter pour pouvoir se lancer en autohypnose :

 

  1. Ne pas initier une séance d’autohypnose si vous avez des impératifs plus tard dans votre journée. Il est préférable que votre esprit soit libéré de toute tâche urgente à effectuer. Il est également important que vous vous trouviez dans un bon état d’esprit.
  2. Trouvez la position dans laquelle vous vous sentez le mieux, assise ou allongée, puis respirez calmement à un rythme régulier.
  3. Afin de vous aider à entrer en état d’hypnose, visualisez un souvenir agréable ou fixez un point jusqu’à ce que vos paupières s’alourdissent.
  4. Une fois en état de transe hypnotique, vous devrez formuler des suggestions positives en lien avec votre objectif. Par exemple, si vous cherchez à ne pas stresser la veille d’un examen, vous pouvez vous dire : « Je suis détendu pour passer mon examen » ou « J’ai les compétences nécessaires pour réussir mon examen ». En revanche, évitez d’utiliser la négation, telle que « Je ne suis pas stressée pour mon examen ».
  5. Pour qu’elle soit réellement efficace, votre séance d’autohypnose ne doit pas dépasser les 20-30 minutes.
  6. Pour sortir de l’état d’hypnose, reprenez doucement conscience de votre environnement et de votre corps.

 

Ce qu’il est important de retenir, c’est que vous devez transmettre des messages positifs à votre cerveau lorsque vous êtes en état d’hypnose, sans pour autant vous donner d’ordres. Si vous souhaitez avoir une première expérience d’hypnose, mon accompagnement en cabinet pourra vous donner une meilleure compréhension de cette pratique très bénéfique. 

Vous pouvez prendre rendez-vous ici.

Élodie


Articles similaires

Derniers articles

Traiter un Burn Out par l'Hypnose : Bonne ou Mauvaise Idée ?

Combattre la Fatigue Hivernale avec la Sophrologie

Pratiquer l'EFT Seul : Exercice Simple en 4 étapes

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib